Avis divers

Consultation publique du projet d'horaire 2020


Le projet d’horaire 2020, valable du 15 décembre 2019 au 12 décembre 2020, est mis en consultation publique du 29 mai au 16 juin 2019. Ce projet peut être consulté sur le site internet www.projet-horaire.ch.

Toute remarque ou observation sur les divers tableaux horaires peut être formulée, jusqu’au 16 juin 2019, au moyen du formulaire interactif disponible sur internet.

Les demandes seront ensuite traitées, examinées et prises en compte dans la mesure du possible ou conservées comme bases de planification pour les futures années de l’horaire.

D’avance, nous vous souhaitons bonne réflexion et vous remercions vivement de votre implication.

Projet de décharges aux Granges 

Dépôt d'initiative_avis dans la Feuille officielle_10 mai 2019.pdf


Communiqué de presse.pdf


Renards dans nos villages


Le renard fait partie des espèces ayant une grande capacité d’adaptation en fonction de son contexte de vie. Son comportement et ses choix alimentaires ne seront pas les mêmes s’il vit dans une zone urbaine ou rurale. Les renards fréquentent les zones urbaines depuis longtemps déjà et s’adaptent donc facilement à leur environnement. Ce phénomène n’est pas observable uniquement en Suisse mais touche l’ensemble de la zone de distribution du renard. Il faut cependant accepter qu’il ne soit pas possible d’éliminer les renards des villes et des villages. 

Les renards se nourrissent pour beaucoup d’entre eux de souris, espèces peu communes dans les zones habitées et urbanisées. Ils se rabattent donc sur de la nourriture qui leur est fournie de manière volontaire ou non par les habitants comme par exemple de la nourriture pour chats ou chiens. Il se peut également que certaines personnes les nourrissent volontairement avec des déchets de nourriture. Afin d’atténuer le problème des renards dans les zones habitées, il faut veiller à ce qu’ils n’aient pas la possibilité de se nourrir près des habitations. 

Au vu de ce qui précède, la commune de Cheyres-Châbles tient à informer les citoyens et citoyennes qu'il est important de ne pas nourrir les renards afin de réduire leur présence dans les zones d'habitations afin de ramener le calme la nuit venue et garantir ainsi des nuits paisibles.

L'objectif ne doit pas être de priver les renards de leur habitat ni de les chasser des zones habitées (ce qui est impossible). Il s’agit surtout de ne pas les encourager et en aucun cas de les habituer à l'homme en les nourrissant. 

Merci pour votre attention !